Mars 2021

En fin de descente, comme surgie du néant, une roche couverte de corail noir, explose littéralement la rétine. Il surprend le plongeur qui a la chance de tomber sur lui. Sa caractéristique la plus déconcertante est que contre toute attente, le Corail noir est en fait blanc. Seul son squelette de kératine est noir. Il est buissonnant. Ses fines branches étendent leurs ramifications en tout sens. Plus loin ,à flanc de roche, dans le bleu, un filet perdu. Sur la roche même, des spongiaires jaunes. Ici, pas de Gorgones. Le corail noir ne partage pas l'espace. Les colonies de corail noir peuvent représenter support de ponte pour certaines espèces de poissons comme la Roussette.

Mais il n'y a pas que des tombants ou des secs en plongée. Les fonds sableux sont aussi très intéressants pour celles et ceux qui savent être patients. La densité de vie y est certes moindre, mais il est possible d'y découvrir des formes de vie étrange comme les Mains de mer, des Pennatules, des lièvres de mer etc... Arrêtons là pour aujourd'hui, nous reparlerons du sable ultérieurement dans une prochaine vidéo.



Le corail noir est une espèce rare et localisée qui vit principalement entre 50 et 200 mètres de profondeur. Le corail noir est fixé aux roches ou autres substrats durs. Il est également capable de coloniser les structures métalliques des épaves.

Le corail noir forme de grandes colonies arborescentes pouvant atteindre 2 mètres de haut. L’arborescence est caractérisée par des rameaux généralement longs, minces et flexibles. Les polypes blancs de petite taille (0,5 à 1 mm) sont disposés sur une seule rangée de 7 à 10.

C’est un filtreur passif, un fort courant est donc indispensable pour lui apporter des proies planctoniques qu’il capture grâce à ses polypes.

Les sexes sont séparés. Cette espèce se reproduit principalement par ponte, les oeufs et le sperme sont libérés dans l’environnement où a lieu la fécondation. Une étude a montré que l’espèce n’est pas fertile quand la température de l’eau est en dessous de 14° Celsius.

Le corail noir a une croissance lente et une longévité importante.

MERVEILLES

Les nombreuses explorations tant sur des fonds sableux que sur des secs et tombants sous-marins permettent de découvrir des espèces rares comme le corail noir, la main de mer...

GRATUIT ET SANS INSCRIPTION
Enrichissez les pages de votre site avec notre contenu...

A voir également...

SUIVEZ-NOUS AUSSI SUR...

Carnet de plongée

Il nous permet de sensibiliser à la beauté et à la fragilité des fonds marins hyérois. Il sert aussi, à garder une trace de nos plongées et à échanger sur nos expériences.

Qui sommes-nous ?

Une équipe informelle de passionnés de la mer et de la plongée sous-marine composée d'amateurs et de professionnels désirant partager sur ce site la vie marine exceptionnelle autour des îles d'Hyères.

Nous contacter


Contenu du site https://dive.explo360.fr mis à disposition
selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International
(CC BY-NC-ND 4.0). Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification