AQUARIUM

Août 2021

La vie est aussi foisonnante en Méditerranée que dans les eaux tropicales. Oui, en Méditerranée, à côté de chez vous, dans les petits fonds, en été, des myriades de poissons grandissent à l'abri des posidonies et des tombants rocheux. C'est un véritable plaisir de s'immerger dans cette eau limpide, cristalline, d'un beau bleu azuréen pour découvrir ces merveilles.

Dès notre immersion, à flanc de tombant, nous sommes accueillis par un rideau de Castagnoles qui s'interpose entre nous et un banc de Sars à tête noire débonnaires. Très vives, elles piquent vers le fond à notre approche. Les Sars, plus placides, se laissent dériver. Dans le bleu, les rayons du soleil percent la mince couche d'eau et lancent des éclairs en ricochant sur le pyjama argenté à bandes jaunes des Saupes qui nagent en direction d'un pâturage de Posidonies où elles pourront brouter. Sur le fond de roche recouverte d'algues rases, un Serran Écriture prend la fuite.

Plus loin, l’oeil du plongeur est immanquablement attiré par de minuscules éclairs bleus fluorescents. Ce sont les alevins des Castagnoles qui prudemment restent près du fond. Au-dessus d'eux, les adultes, dans leur livrée noire à grosses écailles, nagent par saccades.
 
En relevant la tête, nous découvrons des poissons argentés évoluant en tout sens. Soudain, à un signal donné, ils s'organisent instantanément, et prennent la même direction. Ce comportement n'est pas sans rappeler celui de certains oiseaux. Devant une muraille rocheuse cyclopéenne, un banc de Sars à tête noire prend la pose, montant et descendant au rythme de la légère houle de surface. Sur la roche colonisée par les spongiaires, des Parazoanthus étalent leurs coroles jaunes. Soudain, un banc de Saupes survoltées, passe en trombe.

Dans ce genre de plongée, il est possible de rester très longtemps en immersion. Vous pouvez, de fait, laisser aux poissons le temps d'exprimer leur curiosité à votre endroit en restant parfaitement immobile. Au bout d'un certain temps, les plus téméraires viendront à votre rencontre vous permettant de les observer de très près. Seule la relative fraicheur de l'eau incitera le plongeur à regagner la surface.



La Castagnole, petit poisson très vif, est omniprésente près des zones riches en anfractuosités, mais aussi sur les herbiers de posidonie surtout en été ou elle vit près de la surface. Pendant cette saison, la castagnole est diurne. Lorsque la saison avance, et que l'eau devient plus froide, elle migre vers les eaux plus profondes où la température ne descend pas au-dessous 13°C.

Sa nourriture est essentiellement composée de zooplanctons et d’oeufs de poissons. À l'occasion, elle ne dédaigne pas se nourrir de petits animaux comme les crustacés, des éponges...

Il existe une différence très marquée entre les juvéniles et les adultes. Le juvénile est en tenue bleu cobalt très tendance, quand l'adulte est plus sobre dans son costume gris foncé à gris vert avec les nageoires noires et bleutées.

Durant la période de frai, les mâles très actifs délimitent une aire de ponte pour inciter une femelle à y déposer ses œufs. La femelle demeure environ 3 jours près des oeufs fécondés, puis le mâle prend le relai jusqu'à l'éclosion des oeufs.

Dans les petits fonds, à la limite de la roche et du sable, là où les posidonies s'épanouissent, prospère les juvéniles des espèces emblématiques méditerranéennes...

A voir également...

Carnet de plongée

Il nous permet de sensibiliser à la beauté et à la fragilité des fonds marins hyérois. Il sert aussi, à garder une trace de nos plongées et à échanger sur nos expériences.

Qui sommes-nous ?

Une équipe informelle de passionnés de la mer et de la plongée composée d'amateurs et de professionnels désirant partager sur ce site la vie marine exceptionnelle autour des îles d'Hyères.

Nous contacter