Mars 2024

...
JEUX QUI SUIS-JE ?
SCORE : 0/0

ORGANISME

X

QUI SUIS-JE ?

X

L'INDIEN DES MALDIVES
L'origine étymologique des îles Maldives s'est perdue dans les brumes du passé. Une légende fascinante relate que ce nom découle de l'arrivée de femmes en provenance du Sri Lanka, donnant naissance au terme "Mahiladipa", signifiant "îles des femmes", ultérieurement simplifié en "Maldives". Une autre légende évoque l'arrivée, après un périple épique, d'un prince indien accompagné de son épouse dans un paisible lagon maldivien, où ils auraient érigé les fondations de leur royaume.

Perdu dans l'océan Indien se trouve un long collier de 1 200 perles, entouré de superbes fonds coralliens aux lagons turquoise et aux plages de sable fin. Ces îles, telles des poussières dispersées par le vent, attendent le plongeur globe-trotter en quête d'eau chaude et de vie sous-marine exubérante. Après un voyage long et pénible, la transition est brutale entre les frimas européens et le climat chaud et humide des Maldives. Un court transfert à bord du Dhoni, qui nous servira de base de plongée, nous permet d'embarquer pour quelques jours sur le Seafari Explorer deuxième du nom. Ce bateau, très spacieux, de 12 cabines réparties sur 4 ponts, est entièrement climatisé.

D'un simple pas en avant, le monde terrestre s'efface soudainement dans un nuage de bulles, laissant place à un univers subaquatique éblouissant. C'est un spectacle visuel époustouflant qui nous attend. Imaginez une explosion de vie, de couleurs, de formes et de mouvements dans une eau chaude, légèrement laiteuse, car riche en plancton. Le regard est irrésistiblement attiré par cette profusion de vie, et il faut quelques instants pour s'habituer et se concentrer sur un seul sujet à la fois.

Un banc compact de Vivaneau à raies bleues nous entraîne dans une ronde folle. Dans l'océan Indien, nous ne parlons pas en dizaines, mais en centaines d'individus. Peu farouches, ils se laissent approcher facilement par le plongeur, tant que vos gestes restent lents et votre respiration contrôlée. Plus loin, ce sont quelques Diagrammes orientaux à la magnifique robe rayée de lignes noires horizontales jusqu'au ventre et aux nageoires jaunes qui attirent irrésistiblement l'œil de l'aquanaute.

Les Demoiselles réticulées demeurent prudemment à proximité de leur habitat, un superbe encorbellement de corail blanc hérissé. À la moindre alerte, elles plongent littéralement à l'intérieur des branches protectrices pour échapper aux prédateurs et aux regards indiscrets. Non loin de là, une Comatule bicolore repose gracieusement sur une Gorgone, exhibant généreusement ses trente bras.

En tournant notre regard vers le large, nous pouvons observer un banc de Vivaneau-pagaie. Encore une fois, l'océan Indien se montre généreux. Le groupe est compact et dense, rendant impossible une estimation précise du nombre d'individus. Les yeux, grands et ronds, de chaque poisson semblent nous observer avec une intensité soutenue. Sans aucune hiérarchie apparente, le banc est parfaitement synchronisé. Chaque poisson ajuste sa direction en fonction de celle de ses voisins immédiats et maintient une distance constante avec ses homologues.

Soudain surgissant de derrière les Vivaneaux-pagaie, deux Raies mantas de récif, extraordinaires géantes des mers, volent silencieusement dans notre direction. Moment de grâce. Lentement, elles nous survolent, dévoilant leur ventre blanc parsemé de taches sombres, avant de s'éloigner dans un battement d'ailes majestueux. À peine sont-elles parties que des Raies aigles à la longue queue fine comme un fouet prennent leur place et nous offrent un ballet harmonieux.

Un Requin-guitare, ses nageoires perlées de blanc reposant gracieusement sur le sable, nous tourne le dos dédaigneusement dès qu'il nous aperçoit, s'éloignant en quelques coups de queue bien sentis. Nous poursuivons notre promenade, laissant libre cours à notre fantaisie, portés par un léger courant. Devant nous, un Napoléon plonge soudainement vers le sol pour broyer un mollusque avec ses robustes dents. Et voilà qu'apparaît de derrière une patate de corail un Requin-nourrice fauve, accompagné de plusieurs Rémoras en quête d'affection.

D'un recoin sombre surgit une Murène brune qui nous fixe avec une curiosité non dissimulée, semblant peu impressionnée par notre présence. À sa gauche, un Mérou rouge en livrée orange ponctuée de points bleu vif tente de se soustraire à notre vue en se cachant derrière une Gorgone. À proximité, un Baliste clown, tout aussi flamboyant que le Mérou, se délecte avidement d'algues calcaires. Non loin de là, une Tortue verte affamée broute le substrat avec énergie.

Émergeant de l'horizon lointain tel un éclair d'acier dans le bleu azur, une Carangue jaune fond sur nous avant de nous éviter habilement dans un virage serré. Légèrement en contrebas, nous découvrons Nemo, le petit poisson-clown, qui nous fait signe devant son Anémone, agitée par le ressac. Croisant ensuite une Rascasse volante, gracieuse danseuse aux mouvements aériens, nous pouvons observer alentour un paysage sous-marin parsemé de patates de corail abritant une multitude de petits poissons colorés.

S'élevant en branche unique, non ramifiée, un Corail fil de fer déploie tous ses polypes pour capturer son repas parmi les nombreuses particules en suspension. Un Poisson-ballon à taches blanches, au corps élancé, passe paisiblement devant l'objectif de la caméra. En relevant la tête, nous apercevons un banc clairsemé de Carangues voraces. Un Platax à longues nageoires s'approche de nous alors que nous nous dirigeons lentement vers la surface avant de retourner vers le bateau.

Cette première plongée aux Maldives nous a véritablement émerveillés par sa richesse et sa diversité. Si chaque plongée à venir offre ne serait-ce qu'une fraction de cette expérience, nous pouvons affirmer sans aucun doute que ce voyage restera inoubliable.

GRATUIT ET SANS INSCRIPTION
Enrichissez les pages de votre site avec notre contenu...

Cette page utilise clic-Méditerranée.Organismes.Identification. En savoir +

A voir également...

SUIVEZ-NOUS AUSSI SUR...

Que proposons-nous ?

Découvrir de manière ludique et interactive la faune et la flore sous-marine méditerranéenne avec des vidéos tournées sur place toute l'année.

Faire "ressentir" à un large public le milieu subaquatique. Apporter la compréhension de la vie sous-marine et de son importance pour l'espèce humaine.

Le plaisir d'apprendre

Pour tous les plongeurs amateurs éco-responsables et autres curieux désirant acquérir les connaissances de base indispensables, nous mettons à disposition, gratuitement, sans inscription, des vidéos interactives, des fiches signalétiques, des jeux de questions-réponses, des articles de fond...

Nos fiches de vulgarisation sur les organismes sous-marins sont rédigées en langue commune, avec pour certaines des anecdotes. Elles sont illustrées d'une vidéo pour vous présenter les espèces en situation et en mouvement, afin de faciliter votre apprentissage et aiguiser votre regard.

Nous contacter


Contenu du site https://dive.explo360.fr mis à disposition
selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International
(CC BY-NC-ND 4.0). Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification